Parures, de l’usage identitaire à l’usage ornemental

Parures, le corps sublimé ?

Table-ronde au Muséum National d’Histoire Naturelle, le 12 octobre 2020.

Forme d’art immémoriale présente sur tous les continents, les parures ornent, transforment et transcendent les corps. Attributs des dieux, des rois, des esprits, mais aussi des hommes, elles exercent depuis toujours un rôle social, culturel et identitaire, révélant des aspects profonds de la psyché humaine.

Qu’appelle-t-on parure ? Quels sont ses fonctions et usages ? Que nous apprennent les recherches actuelles ?

Dans le cadre de l’exposition Pierres précieuses produite et présentée par le Muséum national d’Histoire naturelle en partenariat avec Van Cleef & Arpels, j’aurai le plaisir d’animer une table ronde avec pour intervenants :

  • Emilie Bérard, responsable Collection Patrimoine, Van Cleef & Arpels et co-commissaire scientifique de l’exposition ;
  • Thomas Golsenne, historien de l’art et culture visuelle modernes, Université de Lille ;
  • Roland Nespoulet, préhistorien, Muséum national d’Histoire naturelle.

Rendez-vous le 12 octobre 2020 à 19h à l’auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution, 36 rue Geoffroy Saint Hilaire dans le cinquième arrondissement à Paris.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation possible sur place, à l’accueil de la Grande Galerie de l’Évolution.

 

visuel : Boucle d’oreille @MNHN