Marie-Caroline de Brosses : mes années chez Boivin… et après

Créée en 1890 par René Boivin (1864-1917), la maison Boivin fut d’abord une belle maison d’orfèvrerie, avant de devenir une des principales maisons de joaillerie française du XXème siècle. Marie-Caroline de Brosses en fut l’ultime dessinatrice, reprenant le flambeau de Juliette Moutard. Elle nous raconte ici vingt ans de création nourrie par une tradition dont elle sut recueillir l’esprit, mais aussi par un goût pour la modernité qu’elle perpétue dans ses créations actuelles.

Plan du chapitre