« Kundan » et « Art de l’émail » : deux techniques artisanales traditionnelles

Le caractère somptueux des bijoux indiens tient à un double travail : l’agencement des pierres précieuses d’un côté du bijou et l’art de l’émail et des couleurs de l’autre côté.

Turban ornament (front), gold with diamonds, Jaipur, late nineteenth century
Sarpech, ou ornement de turban en or et diamants, revers émaillé. Jaïpur, 1825-1875. H. 10,5 cm; l. 19,2 cm. @The Al Thani Collection 2013. Tous droits réservés. Photo Prudence Cuming.
turban de dos
Revers émaillé. @ The Al Thani Collection. Tous droits réservés. Photo Prudence Cuming.

Ces deux techniques joaillières combinées sur un même bijou s’appellent Kundan et émaillage. Elles sont présentes que le bijou date de l’époque moghole ou de l’Inde moderne. Côté face, on voit les gemmes serties selon la technique kundan et, au revers, les émaux multicolores.

 

Paire de bracelets. Or, rubis, perles et diamants, revers émaillé. Jaïpur 1775-1825. D. 7,2 cm chaque. Collection Al Thani. Tous droits réservés.

Plan du chapitre