Travailler le textile comme un bijou : portrait d’une créatrice … et de sa bague préférée, signée Belperron

S&W, ce sont des tissus et objets pour la maison entièrement brodés main et réalisés sur-mesure.

Ces créations textiles sont composées de matières naturelles, essentiellement de lin, mais aussi de cotons et de soies tissés artisanalement.

auteur : Maeva Delacroix

crédit photo Maeva Delacroix

L’esprit de S&W, c’est l’élégance. Classique dans leurs ornements et arabesques architecturées, les dessins floraux et végétaux sont les leitmotivs de S&W. La créatrice puise son inspiration de départ, dans des recherches iconographiques, des herbiers botaniques. Puis elle dessine : crayons et gouaches, pochoirs et gravures sont ses instruments de travail. Les fleurs évoluent sous son inspiration pour devenir plus poétiques, le motif se fait plus personnel et plus stylisé.

Ces dessins prendront forme pour habiller la maison dans des étoffes aux couleurs tendres, délicates: rideaux, coussins, courtepointes pour le lit… Ces créations peuvent aussi recouvrir des assises, chaises de style et fauteuils d’époque.

portrait-5

crédit photo Maeva Delacroix

Fondatrice et créatrice de la maison S&W, Sarah Prier a travaillé pendant une dizaine d’années après sa sortie de l’Ecole Nationale et Supérieur des Arts Décoratifs de Paris : d’abord pour le Bureau de style Peclers puis pour les maisons Descamps et Bouchara. De la recherche au dessin et à la création textile, des décorations pour des salons aux cahiers de tendance, du style au suivi de production, Sarah Prier a acquis une solide expérience avant de lancer sa propre marque, qui relève de plein droit de l’artisanat de luxe. Ce n’est pas par hasard que Sarah Prier associe volontiers son travail à celui d’un orfèvre : elle veut que ses créations soient pérennes, uniques – et bien sûr signées… au fil d’or.

auteur : Maeva Delacroix

crédit photo Maeva Delacroix

Coordonnées de S&W
Sarah Prier
88, avenue Ledru-Rollin
75012 Paris
06 72 75 64 46
sarahprier@s-et-w.com
www.s-et-w.com

Sarah tient de sa grand-mère un bijou de Suzanne Belperron : une bague dite « toi et moi » en or jaune et platine, ornée de deux diamants taille ancienne en forme de poire, qu’elle portait usuellement au petit doigt.

Sa grand-mère avait tissé des liens d’amitié avec Suzanne Belperron et possédait plusieurs bagues de la créatrice. Anecdote amusante, parmi ses bagues, quelques-unes n’étaient pas issues des ateliers Belperron mais étaient réalisées au sein d’autres ateliers parisiens, d’après des dessins que la créatrice avait l’habitude d’offrir à ses proches.

Sarah était étroitement liée à sa grand-mère. Si elle porte un fort attachement sentimental à cette bague, elle est également séduite par son architecture très moderne, intemporelle, par sa forme épurée qu’elle trouve très harmonieuse.
« Portée, elle englobe très bien le doigt, c’est comme une sculpture : j’ai vraiment l’impression d’avoir l’œuvre d’un artiste créateur plus encore qu’une belle bague », dit-elle.

C’est là sans aucun doute résumer parfaitement les intentions de celle qui ne signait point ses bijoux et disait : « mon style, c’est ma signature » !

bague-4

bague-3